paris sportifs

Fil des billets

lundi, 9. janvier 2017

La charte des paris sportifs

Dans le cadre de la lutte contre les matchs truqués et la corruption dans le sport d'une manière plus générale, la Ligue de Football Professionnel (LFP), l'Union Nationale des Footballeurs Professionnels (UNFP) et la Française Des Jeux (FDJ) ont établi une charte de bonne conduite lors de la saison 2013/2014. Cette charte est destinée aux joueurs, dirigeants et personnel d'encadrement qui s'engagent à respecter les cinq règles suivantes.

  • Règle n°1 : ne pas parier sur le football, ni directement, ni par l'intermédiaire de ses proches.
  • Règle n°2 : ne jamais participer au trucage d'un match, même en influençant une phase de jeu secondaire.
  • Règle n°3 : ne pas accepter de cadeau, d'argent, de promesses ou même d'invitation de personnes suspectes.
  • Règle n°4 : ne donner aucune information inconnue au public sur soi-même, un autre joueur ou le club.
  • Règle n°5 : en cas d'approche pour truquer un match, toujours en parler à quelqu'un de confiance.

charte des paris sportifs

D'ores et déjà, de nombreux clubs de football français on signé cette charte après avoir participé à des journées de sensibilisation organisées par la LFP : Angers SCO, AC Ajaccio, Clermont Foot, Montpellier Hérault SC, AC Arles-Avignon, Toulouse Football Club, RC Lens, FC Nantes, FC Sochaux-Montbéliard, Stade de Reims, Olympique de Marseille, OGC Nice et Olympique Lyonnais. Ce sont au total dix-huit clubs qui ont déjà reçu cette formation à ce jour.

L'Autorité de Régulation des Jeux En Ligne (ARJEL) est également associée à ce programme en ce qui concerne le pari en ligne. Elle souhaite aller plus loin en se rapprochant des autres organisations de régulation européennes afin d'uniformiser et améliorer la lutte contre la corruption.

Le football accapare environ 85% des mises de l'ensemble des paris sur le sport dans le monde. Rappelons qu'en France, où les paris sportifs sont une activité légale et encadrée, tenter de truquer un match est un délit pénal qui peut être passible de cinq années de prison et de 75000 Euros d'amende. En 2016, des joueurs, dont certains de Ligue 1, ont été suspendus par la commission de discipline de la LFP pour avoir réalisé des paris sportifs. D'après le magazine Slate, ces sportifs sanctionnés pour avoir parié sur leur propre sport ne sont pas forcément d'infâmes tricheurs corrompus mais plus généralement les représentants d'une population tentée et fragilisée par le jeu.

Espérons que les autres fédérations sportives françaises s'approprient cette charte de bonne conduite car il n'y a pas que le football qui soit touché par la corruption.

mercredi, 27. juillet 2016

Paris sportifs en France et en Belgique

Depuis l'ouverture du marché des paris sportifs en ligne en 2010, de nombreux sites et guides sont apparus sur la toile, certains éditeurs opportunistes pensant à la bonne affaire en terme de revenus d'affiliation. Ce sont donc des dizaines de sites, plus ou moins officiels, complets et interessants qui ont inondé le web, difficile aujourd'hui de trouver un guide qui corresponde à ses attentes.

Pour rappel, le marché des paris sportifs représentait en 2015 environ mille milliards de dollars, le problème étant que 90% seraient illégaux, notamment en Chine avec des montants exorbitants, jusqu'à un milliard pour un seul match de football. Le tennis est également dans le viseur avec des accusations de matchs truqués visant seize joueurs du Top 50 mondial, dont des vainqueurs en Grand Chelem.

Pour la France, c'est l'Autorité de Régulation des Jeux en Ligne (Arjel) qui communiquent les chiffres : au troisième trimestre de 2015, les mises enregistrées en paris sportifs s'élevaient à 299 millions d'euros, soit une augmentation de 22% par rapport au même trimestre de 2014. En Belgique, c'est la Commission des Jeux de Hasard de Belgique (CJHB) dépendante du ministère de la justice qui régule le marché des jeux d'argent depuis 1999 mais ne communique pas le chiffre d'affaire, impossible de savoir quels montants sont mis en jeu.

Mais d'ailleurs, que peut-ont attendre d'un guide de paris sportifs en ligne ?

Les résultats en temps réel, l'actualité des compétitions sportives, une aide aux débutants pour bien pronostiquer, des conseils et astuces sont le contenu minimum qu'un site se doit de proposer.

paris-sportif-be.jpg

Le site ParisSportif.be destinés aux parieurs belges et français est principalement orienté vers le football, discipline sportive la plus populaire dans ces deux pays mais traite également de la plupart des autres sports. L'actualité footbalistique européenne est traitée, la récente compétition de l'Euro 2016 a même bénéficié d'une couverture particulière. Le site n'est pas noyé sous la publicité, ce qui rend sa lecture fluide et agréable.

On retrouve sur le guide ParisSportifs.be une sélection des acteurs du marché légaux les plus sérieux : Unibet, Bwin, Ladbrokes mais aussi des bookmakers outsiders comme le site belge Bet777. Chacun reçoit une présentation détaillée permettant de se faire un avis afin de choisir lequel on va commencer à parier.

Le guide est amené à évoluer avec du contenu destiné aux parieurs débutants en proposant des conseils, statistiques, pronostics et une actualité sportive plus généralistes que seulement celle du football.

dimanche, 1. novembre 2015

La Française des jeux présente FDJ2020

Début octobre, le groupe de la Française des Jeux dévoilait sa stratégie numérique pour les cinq prochaines années, FDJ2020. Après plusieurs années de réflexion, les objectifs de FDJ sont clairs : augmenter les joueurs chez les femmes et les jeunes et acquérir un million de joueurs supplémentaires sur les 27 actuels.

Pour y parvenir, le groupe compte être plus présents en ligne et sur les mobiles, smartphones et tablettes, avec une proportion de 20% vis à vis du marché des buralistes. Une quarantaine de jeux sont prévus dont deux titres ont déjà été dévoilés, Gare o loup et Ruée vers l'Or, à mi-chemin entre le jeu de grattage et l'application ludique mobile. En ce qui concerne les paris sportifs, huit nouveaux jeux sur l'application ParionsSport vont être proposés, le Loto et l'EuroMillions bénéficieront aussi de nouvelles applications mobiles.

fdj-gare-o-loup.png

De plus, pour se positionner sur le marché numérique, la FDJ tisse des partenariats externes comme avec l'éditeur de jeux français Asmodée ou avec avec le labo Innovation Factory de la Web School Factory, une école des métiers du Web. Afin de gagner en visibilité, le FDJ a également passé un accord avec Google France pour la video sur YouTube. Cela sous-entend une refonte complète du système d'information du groupe.

Près de 500 millions d'euros d'investissement

Cette stratégie numérique s'accompagne d'investissements financiers importants : 180 millions d'euros pour équiper les 32 700 points de vente, 250 millions pour moderniser le système informatique et 13 millions d'euros dans deux fonds gérés par Partech Ventures, un des principaux investisseurs spécialisés dans les entreprises à forte croissance des domaines du numérique et des technologies de l'information.

Pour rappel, la Française des Jeux est la quatrième loterie mondiale avec près de 13 milliards d'euros de mises en 2014.

© 2006-2016 www.casinohebdo.com par NONAME Casino
Toute l'actualité des jeux d'argent en ligne